Vous envisagez la construction d’une maison neuve ou la rénovation de votre ancien logement, et vous vous demandez quelles sont les normes PMR à respecter, pour les personnes à mobilité réduite? voici quelques réponses qui peuvent vous éclairer.

Aménagement d’un accès PMR dans un logement neuf

Lors de la conception d’une maison, il faut s’assurer que le chemin entre le portail et l’entrée de la maison est accessible facilement pour les personnes à mobilité réduite. Voyons les points à respecter :
  • La pose d’un balisage que peut détecter facilement un individu malvoyant ou non-voyant
  • Une largeur de cheminement supérieure ou égale à 1,20 mètre avec une surface plane
  • Un sol qui ne cause pas un glissement et qui ne contient aucun obstacle.
Il faut noter que la mise aux normes PMR concerne également la zone qui entoure la maison.

Portes de maison et circulations : les normes d’accessibilité handicapés

Qu’il s’agisse d’une construction ou d’une rénovation de maison, il faut prévoir 0.90 m minimum pour les couloirs, et un passage de porte large d’au moins 0.83 m. Et ce n’est pas tout, les poignées des fenêtres doivent être situées à une hauteur comprise entre 0.90 m et 1.30 m. Concernant les autres pièces, la cuisine et la salle de bains, il faut prévoir un espace libre de 1.50 m.

Interrupteurs et prises électriques : les normes PMR !

Lors des travaux de construction de maison ou de rénovation, les interrupteurs pour l’éclairage, à l’entrée de chaque pièce, doivent être facilement visibles et leur emplacement à un niveau adapté à une personne sur fauteuil roulant  soit entre 0.90 m et 1.30 m. Concernant les prises de courant, en général, elles sont à côté des interrupteurs.

Construction maison à étage et normes PMR

Qu’il s’agisse d’une construction de maison à étage ou plain-pied, les normes d’accessibilités pour personnes handicapées doivent être respectées. Dans le cas d’un logement à plusieurs niveaux, les normes PMR concernent notamment les escaliers. En effet, des aménagements précis sont nécessaires pour que les marches soient facilement repérables et franchissables.

Parking et respect de la norme PMR

La construction d’un garage ou d’une zone de stationnement doit respecter des normes PMR bien précises. Aussi, l’endroit consacré au stationnement doit être :
  • Situé à une distance de moins de 30 m du logement
  • Positionné sur une zone horizontale
  • De 3,30 m de largeur au minimum
Afin de réussir l’aménagement de maison pour la rendre accessible aux personnes à mobilité réduite, il est recommandé de faire appel à un professionnel du bâtiment qui maîtrise ce type de travaux de construction.