Bien souvent la construction d’une maison écologique requiert des fonds considérables que l’apport personnel n’est pas toujours en mesure de couvrir. Afin d’encourager la population à investir dans les maisons écologiques, l’Etat octroie différentes aides financières. La société Maison battais constructeurs vous présente les différentes solutions de financement pour démarrer l’aventure écologique en diminuant le coût de construction.

Exonération de la taxe foncière

Une maison nouvellement construite depuis 2009 est exemptée de taxe foncière pendant 2 ans après l’achèvement des travaux. En construisant une habitation respectant les normes BBC ou RT 2012, vous bénéficiez d’une exonération de la taxe foncière pendant 5 ans. voire plus selon la décision de la municipalité ou de l’Etablissement public de coopération intercommunale ‘l’EPCI’ avec un taux allant de 50 à 100 %. Le redevable de la taxe devra faire la demande en joignant à sa demande les annexes justificatives :
  • Au cours de l’année de paiement des factures,
  • Après l’achèvement de la construction.

Place aux énergies renouvelables

La fiscalité des énergies renouvelables bénéficie également d’un crédit d’impôt de 40 %. Cela concerne les pompes à chaleur sujettes à quelques restrictions, les chauffe-eaux solaires et le chauffage au bois ou à la biomasse comme les encastrables ou les poêles s’ils sont suffisamment efficaces. Les installations photovoltaïques, hydrauliques ou éoliennes produisant l’électricité “verte” sont soumises à un crédit d’impôt de 50 %. Toutefois, le montant des dépenses éligibles à un crédit d’impôt est plafonné : 8 000 € pour une personne seule et 16 000 € pour un couple (plus 400 € pour chaque personne supplémentaire) sur une durée maximale de cinq ans.

Les primes accordées par les associations

Dans le cadre des travaux d’amélioration énergétique, certaines associations pourront attribuer des primes relatives à l’achat d’équipements d’énergie renouvelable (pompes à chaleur ou chaudières à condensation), à condition que les matériels retenus soient suffisamment économes en énergie. D’autres organisations disposent d’une enveloppe budgétaire pour aider à la transition écologique. Les organismes en question sont :
  • « ANAH », l’agence Nationale pour l’Amélioration de l’Habitat,
  • « ANIL », l’agence Nationale pour l’Information sur le Logement,
  • « ADEME », l’agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Énergie.

Le bonus de constructibilité

Il est tout d’abord possible de profiter d’un bonus de constructibilité pouvant aller jusqu’à 30%. En effet, les organismes chargés de délivrer le permis de construire peuvent octroyer des primes pour le logement :
  • Très économes sur le plan énergétique,
  • A faible incidence sur l’environnement,
  • Avec une énergie positive.